prothèse de hanche sd

prothèse en céramique

prothèse en céramique

prothèse double mobilité

tige courte Parvum par rapport à une tige standard optimum (labo céram concept)

Prothèse de hanche a 24  ans de recul ,

posée par le dr Robin à la Pitié Salpétrière

en 1993 (ça nous rajeunis pas !)

 LA PROTHÈSE TOTALE DE HANCHE 

 

La prothèse totale de hanche est le remplacement de l’articulation de la hanche. Elle est utilisée essentiellement dans le traitement de l’arthrose de hanche (coxarthrose), mais également dans d’autres pathologies de la hanche: l’ostéonécrose, les fractures de la tête fémorale, les maladies rhumatismales.

 

Elle consiste à remplacer la tête du fémur et le cartilage du bassin en regard de la tête fémorale: le cotyle. Il existe donc 1 partie fémorale et 1 partie cotyloïdienne , qui s’articulent l’une avec l’autre par une tête prothétique.

 

Les points techniques importants dans une prothèse sont les suivants:

 

- le mode de fixation à l’os : les prothèses sont soit “sans ciment” , c’est à dire impactées directement  dans l’os, soit cimentées , c’est dire fixées à l’aide d’un ciment acrylique à l’os.

- La voie d’abord de la prothèse: la prothèse peut être implantée par différentes voies d’abord: soit antérieure avec une incision à la face antérieure de la hanche  , soit postérieure avec une incision au niveau de la fesse . Dans notre équipe nous utilisons les 2 voies d'abord antérieures et postérieures, la voie préférentielle étant la voie antérieure  (de Hueter).

 

- le matériau au niveau de la jonction entre les 2 pièces: on appelle le couple de frottement. Très important pour le risque d’usure à long terme de la prothèse.

        - soit une tête fémorale en acier articulée avec un plastique  dur : le polyethylène.

            - soit un couple de frottement avec un matériau plus dur: la céramique d’alumine.

 

Actuellement il y a 2 concepts préférentiellement utilisés en France , et dans notre pratique : 

Les Prothèses Alumine - Alumine 

Les prothèses double mobilité.

Les prothèses Alumine-alumine  (90% de nos poses ):

 la tête fémorale et le cotyle sont en alumine . Ce matériau a l’avantage de n'avoir pas d’usure, il permet d'implanter une prothèse quelque soit l'âge du patient si les douleurs le justifient sans craindre une usure. L'idée d'attendre le plus longtemps possible avant de se faire opérer, alors que l'on souffre énormément , est totalement obsolète . C'est pour cette raison que nous utilisons préférentiellement dans notre équipe les prothèse Alumine -Alumine.

Les prothèses à couplez de friction en céramique on fait disparaitre les risques d'usures , qui étaient la première cause de reprise des prothèses de hanche. C'est par cette très grande longévité que l'on est plus inquiet de porter une indication de prothèses , quelque soit l'âge du patient. 

Par exemple contrôle radio de prothèses posées à l'âge de 53 ans chez une patiente et controlée au recul de 17 ans .

Aucune usure décelée , c'est l'intérêt de 

la céramique , qui donne le plus souvent 

une très grande longévité de la prothèse 

sans usure.

 

- Les cotyles double mobilité (10% de nos poses )

Chez certaines personnes (patient très agés , maladie neurologique) , le risque n'est pas l'usure mais la luxation de la prothèse. Afin de diminuer le risque de luxation de la prothèse, le Pr Bousquet  (Saint Etienne) a inventé une prothèse dite double mobilité. Il existe une mobilité entre deux têtes fémorales de diamètre différent. Ceci permet de réduire considérablement le taux de luxation de la prothèse.

Dans notre pratique, ce type de prothèse est surtout utilisé chez les personnes âgées, qui ont des muscles moins fonctionnels et par conséquent plus de risque de luxation.

 

Les tiges fémorales courtes :   certaines tiges fémorales sontplus courtes (tige Parfum , laboratoire Ceral Concept , tige OK Baby du laboratoire ATF) , ce sont des toges sans ciment qui se fixent uniquement sur la partie proximales du fémur.

 

- Les marques de prothèses que nous utilisons actuellement 

 

- Prothèses CERAM CONCEPT   :  Coyle Must et cotyle Concept , tige Optimum et Parvum

- Prothèse   ATF  : cotyle Exclusif (alumine) ou Liberty (double mobilité)   , tige Silene ou OK Baby. (tige courte)

- Prothèse Amplitude :

- Prothèse De Puy :

 

 

 

Consignes post opératoires après une prothèse de hanche:

 

Après une prothèse totale de hanche l'appui complet est autorisé (sauf avis contraire du chirurgien).

 

Les cannes sont une aide à la marche mais peuvent être abandonnées dès que possible, en général le kinésithérapeute voit comment vous marchez avec 1 canne avant de l'enlever.

 

Les fils sont à  enlever vers  18 j. La cicatrice doit être impeccable , en cas de soucis sur la cicatrice il faut revenir voir votre chirurgien en consultation.

 

Les anticoagulants (souvent Lovenox) sont prescris pour quelques semaines (3 à 4 en moyenne , sauf cas particulier), ils ont pour but d’éviter la phlébite. La contention veineuse a également une but de prévention de la phlébite, il est conseillé de les porter au moins  1 semaine, mais il ne faut pas les mettre seul.

 

Un réhausseur de toilettes est recommandé pendant environ 2 mois pour éviter d'être assis trop, bas et diminuer ainsi le risque de luxation. 

 

Il faut attendre 3 semaines  avant de reconduire une voiture ,   en faisant attention lorsque l'on monte ou lorsque que l'on descend de voiture.

 

Des contrôles sont nécéssaires avec votre chirurgien, personnellement j'ai l'habitude de revoir les patients vers 1 mois , 3 mois après l'intervention , à 1 an puis en cas de d'apparition de douleurs  .

 

Déroulement d’une intervention pour une prothèse de hanche:

 

  Un bilan pré opératoire complet est nécéssaire :  consultation anesthésiste et cardiologique , on essaye d'obtenir 14g d'hémoglobine avant l'intervention , pour éviter les transfusions après l'intervention.

   On est hospitalisé quelques jours  , mais la tendance est à la baisse de la durée d'hospitalisation, la date de la sortie étant variable en fonction des suites opératoires, on sort dès que possible , voir le jour de l'intervention  si tout va bien.

   On rentre en général à  son domicile , la marche étant autorisée avec appui dès les premiers jours qui suivent l’intervention (sauf cas particulier). Sauf les personnes très âgées où une hospitalisation en soins de suite peut être utile.

Prothèse de hanche a 18 et 15  ans de recul , sans aucune usure !!!  

contactez nous par mail