Coxarthrose sur dysplasie

La dysplasie de hanche est une anomalie congénitale où la tête du fémur est mal couverte par le cartilage du bassin ( le cotyle). Dans le stade ultime il existe une luxation congénitale de la hanche, pathologie qui a disparu en France actuellement grâce  au dépistage à la naissance. Par contre la dysplasie simple et la subluxation de la hanche sont fréquentes et aboutissent à une arthrose précoce de hanche, cette dysplasie est la cause la plus fréquente de l’arthrose de hanche chez les sujets jeunes.

 

Dans les stades ultimes il existe une vraie luxation de la hanche , la tête fémorale est à peine en contact avec le cotyle ( luxation intermédiaire), voir plus de tout ( luxation haute)

 

Dans les stades précoces où on détecte cette pathologie avant l’apparition de l’arthrose , il est possible de faire une chirurgie conservatrice, avec conservation de la hanche du patient . C’est les interventions de butée de hanche et d’ostéotomie du bassin.

 

Par contre quand l’arthrose est apparue seule la prothèse de hanche est possible . Les autres interventions donnent trop d’échecs . 

 

Les particularités des prothèse sur dysplasies : le cotyle étant trop court , l’implantation de la pièce cotyloidienne peut être plus difficile. Il faut quelquefois greffer avec la tête du fémur pour couvrir la partie externe dû cotyle et bien implanter ce cotyle au niveau dû cotyle normal ( le paleocotyle). Ces prothèses sont donc plus difficiles , il est possible qu’en post opératoire une période sans appui soit nécessaire.

 

Le fémur peut être aussi anormal, de petit calibre et on a besoin quelquefois de prothèses spéciales pour le fémur, les tiges fémorales dites dysplasiques.

Butée de hanche

Luxation haute de hanche

Prothese sur Luxation haute hanche

Prothèse sur dysplasie sévère avec greffe du cotyle avec fragment de tête fémorale, patiente opérée à 29 ans .

dysplasie résiduelle après traitement par ostéotomie fémorale dans l'enfance , traitement par butée de hanche ou. prothèse en fonction de l'usure du cartilage

DYSPLASIE ET LUXATION CONGENITALE DE HANCHE , TRAITEMENT CONSERVATEUR ET PROTHESES 

cas clinique : Un exemple de dysplasie sévère avec abaissement du cotyle prothétique dans le paléo cotyle et greffe osseuse avec un fragment de tête fémorale , cher un femme jeune . Avec le claque pré opératoire et le rééquilibrage du bassin après l'implantation de la prothèse  (dr Robin , 2017)

contactez nous par mail