Voies d'abord des prothèses de hanche

Couple de friction , Alumine

Voies d'abord des prothèses de hanches.

 

    La voie d’abord de la prothèse: la prothèse peut être implantée par différentes voies d’abord: soit antérieure avec une incision à la face antérieure de la hanche  , soit postérieure avec une incision au niveau de la fesse . Dans notre équipe nous utilisons les 2 voies d'abord antérieures et postérieures

 

Voie antérieure , selon Hueter, , la cicatrice est à la face antérieure de la hanche . cette voie d'abord permet une récupération rapide car il n'y a pas de section de muscle. C'est la voie d'abord préférentielle que nous utilisons tous les trois.

Cette voie d'abord a  l'avantage de provoquer moins  de boiterie, les luxations sont plus rares, elles sont plus difficiles à  réaliser que les voies postérieures mais les suites précoces sont plus faciles pour les patients.

 

Voie antérolatérale , selon Rottinger , l'incision est antérieure et un peu plus latérale  , permet également une récupération rapide. 

 

Voie postérieure, selon Moore , l'incision est latérale et dans la fesse . Elle est utilisée par les 3 chirurgiens du groupe , notamment dans les cas difficiles où  la hanche est très raide , dans les reprises de prothèses de hanche.

 

 

Le couple de friction , l'alumine.

 

  On appelle le couple de frottement le jonction entre la tête fémorale de la prothèse et le cotyle. Très important pour le risque d’usure à long terme de la prothèse.  

 

   - soit une tête fémorale en acier articulée avec un plastique très dur : le polyéthylène.          

 - soit un couple de frottement avec un matériau plus dur , soit métal métal (que nous n’utilisons pas dans notre équipe) , soit en céramique: l’alumine.

Nous appellons ces prothèses Alumine-alumine , car la tête fémorale et le cotyle sont en alumine . Ce matériau a l’avantage d’avoir très peu d’usure. Nous utilisons préférentiellement dans notre équipe les prothèses Alumine -Alumine.

 

L'intérêt de la céramique est de n'avoir  pas d'usure , or c'est à partir des produits d'usure que la prothèse se descelle , donc les prothèses alumine/alumine se descellent très peu. L'usage de la céramique résout le problème de l'usure des prothèses de hanche , et par conséquent réduit considérablement le risque d'avoir à  changer la prothèse; quel que soit l'âge du patient au moment de l'implantation de la prothèse.

 

Les complications possible de l'alumine est la fracture de la tête ou de l'implant cotyloidien , très rare (2 cas pour 1000 poses dans notre expérience);  le squeezing : c'est un bruit que l'on entend quelquefois , qui ne nécessite pas de changement de la prothèse mais une surveillance renforcée. 

 

La  double mobilité

 

  Afin de diminuer le risque de luxation de la prothèse, le Pr Bousquet   a inventé une prothèse dite double mobilité. Il existe une mobilité entre deux têtes fémorales de diamètre différent. Ceci permet de réduire considérablement le taux de luxation de la prothèse.Ce type de prothèse est surtout utilisé chez les personnes âgées, qui ont des muscles moins fonctionnels et par conséquent plus de risque de luxation.

 

 Nous l'utilisons assez rarement dans les prothèses implantées par voie antérieure, par contre nous l'utilisons assez souvent dans les reprises de prothèses de hanche , dont le taux de luxation est plus élevé. 

usure polyethylene

cotyle avec insert céramique

cotyle double mobilité

dossier d'usure du polyéthylène, ayant  nécessité un changement de prothèse.

contactez nous par mail